Depuis mi-janvier, nous avons eu 5 naissances. Les prés se remplissent progressivement de jolis couples touchants. Certains timides ne quittent pas encore vraiment les flancs maternels, d’autres dorment paisiblement, d’autres encore tentent l’aventure et gambadent prudemment…

On retrouve les images tant aimées de la rentrée des poulinières et de leurs petits poulains le soir avant la tombée du jour, mais aussi le fond sonore caractéristique des hennissements qui raisonnent tout autour du haras.

Print Friendly, PDF & Email